FAQ pour les participants au programme pilote

Translation as of Mar 1, 2021

Written By CDL Rapid Screening Consortium (Super Administrator)

Updated at June 1st, 2021

L'objectif de la FAQ est que les organisations puissent la modifier en fonction de leurs besoins et la partager avec leurs employés afin de répondre aux questions que ces derniers pourraient se poser sur le programme de dépistage rapide.

Quel test de dépistage sera utilisé pour le programme pilote? 

Nous utiliserons le (nom et fabricant du test). Il a fait l’objet d’une évaluation et son utilisation a été autorisée par Santé Canada. Ce test a recours à (des écouvillons nasopharyngés/des écouvillons oropharyngés/de la salive) pour le prélèvement d’échantillons et produit un résultat en 15 à 20 minutes environ avec un haut degré d’exactitude, mais il n’est pas considéré comme un test de diagnostic.

Je suis intéressé, comment puis-je obtenir plus d’information?

Les employés sont encouragés à assister à l’une des séances d’information à venir : 

  • Séance d’information no 1 : (date et heure)
  • Séance d’information no 2 : (date et heure) 
  • Séance d’accueil virtuelle no 1 (date et heure)
  • Séance d’accueil virtuelle (enregistrement)
  • Une feuille d’information sera disponible à tous les sites pilotes.

Pourquoi (organisation) met-elle l’accent sur le dépistage rapide lorsqu’il existe des vaccins? 

Le programme de dépistage rapide offrira un niveau de confort accru en tant que mécanisme de dépistage supplémentaire pour les participants qui travaillent régulièrement sur les lieux de travail, tout en soutenant la réouverture de l’économie. La détection précoce de l’infectiosité est la clé pour arrêter la propagation de COVID-19.

Qu’est-ce qu’un test antigénique rapide?

Les tests antigéniques rapides peuvent généralement détecter en quelques minutes l’infectiosité de la COVID-19 chez les personnes asymptomatiques, ce qui permet d’identifier de manière proactive les cas à risque et de réduire ainsi le risque de nouvelles infections. Le test de dépistage que nous mettons à l’essai est considéré comme rapide, fiable et abordable – il produit des résultats en 15 minutes, avec un haut degré d’exactitude. Ce test de dépistage ne remplace pas les tests de diagnostic RCP en laboratoire administrés par les autorités de santé publique. Les participants au programme qui obtiennent un résultat positif à un test antigénique rapide devront subir un test RCP pour confirmer s’ils sont porteurs de la COVID-19. Les participants ne doivent pas se fier à un test antigénique négatif comme preuve qu’ils ne sont pas infectés. Les participants doivent continuer de se conformer strictement aux consignes et aux exigences en matière de santé publique liées à la COVID-19, y compris celles relatives aux tests COVID-19, aux périodes d’isolement, à la distanciation physique, à l’hygiène des mains, à l’étiquette respiratoire, au port du masque et aux autres pratiques.

Pourquoi avez-vous sélectionné (lieu) pour le programme pilote de dépistage rapide? 

Nous avons choisi (lieu) comme lieu du programme pilote parce que nous avons notre centre médical sur place et que nous avons accès à des professionnels de la santé qui peuvent nous aider à administrer les tests.

L’équipe de (unité commerciale) fournit un service essentiel et est venue à notre (lieu de travail/bureau/entrepôt) pour (description du travail) tout au long de la pandémie. Le dépistage des signes d’infection gardera cette équipe plus en sécurité dans l’exercice de ses fonctions.

Quelles équipes de (unité commerciale) sont admissibles au programme pilote?

Tous les employés essentiels de (unité commerciale de l’organisation) à (lieu) peuvent participer au programme pilote en fonction de leur disponibilité. Cela inclut les employés de (unité commerciale) qui travaillent à (lieu).

Cela signifie-t-il que tout notre personnel retournera au bureau plus tôt?

Un système de dépistage rapide efficace rendra la réouverture des lieux de travail plus sûre grâce à la détection précoce de la COVID-19, mais nous n’en sommes qu’au tout début de l’expérimentation de ces tests pour déterminer s’ils seront efficaces. À ce stade, il n’y a pas de changement dans le calendrier de notre retour au bureau, qui devrait avoir lieu au printemps.

Mon équipe fait partie du programme pilote, que se passe-t-il si je ne veux pas y participer?

La participation au programme pilote de tests antigéniques rapides est entièrement volontaire. Aucun employé ne sera obligé d’y prendre part.

À quelle fréquence serai-je soumis à un dépistage dans le cadre du programme pilote?

Les tests de dépistage auront lieu deux fois par semaine à environ 72 heures d’intervalle. Ces tests sont beaucoup moins invasifs que les tests RCP administrés dans les hôpitaux et consistent en un simple prélèvement nasal. (supprimer si l’on fait des prélèvements NP ou OP)

Que se passe-t-il si mon test est positif?

Ces tests ne constituent pas un outil de diagnostic, mais sont généralement considérés comme un indice d’infection. Si vous obtenez un résultat positif, vous devrez quand même subir un test RCP (test COVID-19 courant en laboratoire administré par l’intermédiaire des autorités de santé publique) pour confirmer le diagnostic de COVID-19. Vous devrez rester à la maison et vous isoler en attendant les résultats du test RCP de confirmation. Si votre test est négatif, vous ne devez pas supposer que vous n’êtes pas infecté et vous devez continuer à respecter strictement les consignes et les exigences en matière de santé publique liées à la COVID-19, y compris celles relatives aux tests COVID-19, aux périodes d’isolement, à la distanciation physique, à l’hygiène des mains, à l’étiquette respiratoire, au port du masque et aux autres pratiques.

Comment mon travail sera-t-il touché si le résultat est positif?

En cas de résultat positif, l’employé concerné devra passer un test COVID-19 par RCP et se mettre en isolement pendant qu’il attend le résultat. Une recherche de contacts aura lieu pour s’assurer qu’il n’y a pas d’autres employés touchés. Les employés qui obtiennent un résultat positif à un test de dépistage rapide et (ou) à un test RCP continueront d’être rémunérés pour une période maximale de 14 jours pendant qu’ils sont en isolement. Les contacts étroits des personnes ayant obtenu un résultat positif (contacts à l’emploi de l’organisation) continueront également à être rémunérés pour une période maximale de 14 jours pendant qu’ils sont en isolement. Nous examinerons tous les scénarios au cas par cas.

Comment sont traitées les données que vous recueillez auprès des participants au programme pilote? Comment sont-elles stockées? Comment assurez-vous leur confidentialité?

Toutes les données seront sous la responsabilité des Services de santé au travail de (organisation). Ces services se conforment à la politique de gestion des dossiers médicaux établie par The College of Physicians and Surgeons of Ontario (CPSO) (remplacer par l’organisme de réglementation applicable dans la province ou le territoire de votre programme pilote – par exemple, l’organisation doit également se conformer à la loi sur la protection des renseignements personnels sur la santé de l’Ontario en ce qui concerne le traitement des renseignements personnels sur la santé).

 

Les résultats seront stockés dans le Système d’information de laboratoire de l’Ontario (OLIS) (remplacer par l’emplacement applicable à votre programme pilote) et conformément aux exigences de tenue des dossiers du professionnel réglementé qui effectue vos tests de dépistage. Les résultats de test positifs seront communiqués aux autorités de santé publique compétentes, si la province ou le territoire concerné l’exige. Toutes les informations partagées avec le CDL RSC seront dépersonnalisées et associées à un identificateur unique afin de préserver la vie privée de tous les participants au programme pilote. Ces données dépersonnalisées seront stockées dans l’infrastructure centrale de données (CDI) du CDL RSC. Les informations dépersonnalisées communiquées au CDL RSC comprennent la catégorie de rôle du participant (employé, invité, fournisseur), les réponses au questionnaire COVID-19 d’évaluation des symptômes et de l’exposition, la tranche d’âge, le type de dépistage, le site pilote, le résultat du dépistage, la date du dépistage, la date du test RCP autodéclaré, le lieu, le résultat et la valeur CT (cycle seuil, le cas échéant), la durée de l’enregistrement, la durée du test et la durée d’exécution totale. Le nom, les coordonnées et les autres renseignements personnels du participant ne seront pas communiqués au CDL RSC avec ces données dépersonnalisées.

Comment le CDL RSC utilise-t-il les informations dépersonnalisées?

Le CDL RSC utilisera les données dépersonnalisées pour fournir des rapports statistiques agrégés à l’organisation participante et créera des rapports et des analyses comparatifs basés sur les données dépersonnalisées obtenues de toutes les organisations participantes pour permettre aux membres d’évaluer et de comparer l’efficacité de l’utilisation des tests COVID-19 sur leur lieu de travail. 

Qui dois-je contacter si j’ai des questions sur le programme du CDL RSC? 

Les questions concernant l’utilisation de données dépersonnalisées par le CDL Rapid Screening Consortium peuvent être adressées au responsable de la confidentialité et de la sécurité du CDL RSC à info@cdlrapidscreeningconsortium.com.

Si je ne m’inscris pas au programme pilote, puis-je quand même subir des tests de dépistage de temps à autre?

Pour que les résultats du programme pilote soient pertinents et utiles, nous ne sélectionnerons pour le programme pilote que les employés qui se sont portés volontaires pour le programme et qui s’engagent à se faire tester deux fois par semaine pendant dix semaines.

Puis-je parler du programme pilote aux médias si on me le demande?

Non, car il s’agit d’un programme interne à l’entreprise. Si vous recevez des demandes des médias, veuillez les diriger vers (équipe des relations publiques ou des communications de votre organisation).

Pourquoi (organisation) participe-t-elle à ce programme pilote?

  • Santé et sécurité
    • (Organisation) a choisi de participer à ce programme volontaire, car nous essayons de faire tout ce que nous pouvons pour en savoir plus sur le virus et pour nous protéger le plus possible.
  • Connaissance et confort 
    • Le programme de dépistage rapide apportera un niveau supplémentaire de connaissance et de confort à nos employés qui travaillent régulièrement sur les lieux de travail ainsi qu’à leur famille.
  • Stopper la propagation
    • Le dépistage précoce des infections est essentiel pour stopper la propagation de la COVID-19 et soutenir la réouverture de l’économie canadienne. 

Est-ce que je risque de contracter la COVID-19 si je participe au programme pilote?

Le risque de contracter la COVID-19 en participant au programme pilote est extrêmement faible. Le processus de dépistage est très rapide et tous les administrateurs de tests sont (formés/des professionnels de la santé) et porteront un ÉPI complet. Tous les participants au programme pilote de dépistage doivent être asymptomatiques.

J’ai entendu dire que l’exactitude des tests antigéniques n’est pas aussi grande que celle des tests RCP, est-ce vrai?

L’objectif des tests rapides fréquents est de trouver le plus grand nombre possible de personnes infectées le plus rapidement possible afin qu’elles puissent se mettre en isolement et stopper la propagation du virus.

Les tests antigéniques rapides ont une moins grande exactitude que les tests RCP et peuvent générer de faux positifs lorsqu’ils sont utilisés pour le dépistage. C’est pourquoi tout test positif doit être suivi d’un test RCP de confirmation. Il y a également un risque de faux négatifs, mais cela peut être compensé par des tests fréquents (par exemple, deux fois par semaine).

Dans ce but de dépistage, les tests antigéniques sont très efficaces. Ce programme pilote constitue un niveau de protection supplémentaire qui s’ajoute aux processus de dépistage déjà en place et ne remplace pas les autres mesures de santé publique comme le dépistage des symptômes, la distanciation physique, le port du masque et l’hygiène des mains. Un test antigénique rapide n’est pas considéré par les autorités de santé publique comme un test de diagnostic et un résultat positif préliminaire à un test antigénique rapide doit être suivi d’un test RCP en laboratoire servant de test de confirmation.

Pourquoi utilisons-nous la méthode combinée de prélèvement d’échantillons par écouvillonnage de la gorge et des deux narines et non par écouvillonnage nasopharyngé (NP)?

Nous avons décidé d’utiliser la méthode combinée de prélèvement par écouvillonnage de la gorge et des deux narines, car c’est une meilleure expérience et que cela est plus confortable pour les participants. En outre, il est recommandé de ne pas recourir à l’écouvillonnage NP lorsque l’on effectue des tests fréquents. 

Les faux positifs sont-ils courants avec les tests antigéniques?

Les faux positifs sont peu fréquents, mais peuvent se produire lorsque des tests antigéniques sont utilisés pour le dépistage de personnes à faible risque d’être infectées. C’est pourquoi un test RCP de confirmation est nécessaire lorsqu’un test antigénique est positif.

Les faux négatifs sont un peu plus fréquents, mais étant donné que nous effectuons un dépistage régulier, que nous continuons à utiliser le questionnaire de santé quotidien et que les participants au programme pilote sont tenus de respecter strictement les consignes et les exigences en matière de santé publique liées à la COVID-19 (y compris celles relatives aux tests COVID-19, aux périodes d’isolement, à la distanciation physique, à l’hygiène des mains, à l’étiquette respiratoire, au port du masque et aux autres pratiques), le risque de faux négatif est atténué. Le programme pilote est un niveau supplémentaire ajouté aux processus déjà en place; il ne remplace aucune mesure de sécurité existante.

Si mon test PCR est positif, puis-je revenir dans le programme de dépistage et, si oui, dans quel délai après mon dernier test? 

Vous pouvez réintégrer le programme de dépistage si votre test PCR est positif. Une fois que vous n'avez plus de symptômes et que vous êtes en mesure de retourner au travail après la quarantaine obligatoire de deux semaines, il est recommandé de réintégrer le programme de dépistage. Après deux semaines, un dépistage d'antigènes ne devrait pas indiquer un résultat positif car vous n'êtes plus infectieux. Ceci est également le cas pour les porteurs de symptômes provolongés. Si vous obtenez un résultat positif à un test antigénique après cette période, cela pourrait indiquer une nouvelle infection. 

Was this article helpful?