Communication d’un résultat de test positif

Translation as of Mar 1, 2021

Written By CDL Rapid Screening Consortium (Super Administrator)

Updated at May 28th, 2021

Une fois que le responsable des résultats a reçu les résultats du test et consigné les informations, il doit immédiatement informer l’employé du résultat. Cela est particulièrement important en cas de résultat positif. Cette section passera en revue le processus à utiliser pour la communication de résultats positifs uniquement.

1. Récupérez les coordonnées de l’employé dans la base de données centrale du programme. Contactez d’abord le participant par téléphone, puis envoyez-lui un courriel. Voir ci-dessous pour les informations à inclure dans les communications. 

2. Appel téléphonique :

  • La communication initiale d’un résultat de test positif doit se faire par téléphone, car cela constitue une meilleure expérience pour le participant et lui donne la possibilité de poser des questions.
  • L’appel téléphonique doit être effectué par le responsable des résultats en utilisant soit un téléphone de l’entreprise, soit un téléphone personnel. Si l’on utilise un téléphone personnel, il faut s’assurer de bloquer l’affichage du numéro de téléphone pour des raisons de protection de la vie privée.
  • Voir le Modèle de communication par téléphone – résultat positif ci-joint. Une copie du script doit rester dans le dossier et (ou) le classeur du responsable des résultats.
  • Si le participant ne répond pas au téléphone, laissez-lui un message lui demandant de rappeler le responsable des résultats. Ne laissez pas de message disant que le résultat est positif.
  • Pour préserver la confidentialité, l’appel doit être passé à partir d’une zone privée où personne d’autre ne peut entendre la conversation. 

3. Les éléments à inclure dans les communications par courriel sont énumérés ci-dessous.

  • Nom de l’employé
  • Date de naissance de l’employé
  • Type de test – test de dépistage antigénique de la COVID-19
  • Heure et date du test
  • Résultat du test
  • Rappelez au participant de respecter la distanciation physique, de porter un masque et d’avoir une bonne hygiène des mains.
  • Le cas échéant, rappelez au participant qu’il continuera à être payé pendant la période où il doit se mettre en isolement. 

Si l’organisation n’offre pas de congés de maladie payés, rappelez à l’employé que le gouvernement fédéral canadien offre la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique (PCMRE) qui permet aux employés de recevoir 450 $ après impôts par semaine, pendant un maximum de deux semaines. La PCMRE fournit une aide financière aux salariés et aux travailleurs indépendants qui sont incapables de travailler parce qu’ils sont malades, qui doivent s’isoler en raison de la COVID-19 ou qui ont un problème de santé sous-jacent qui les met plus à risque de contracter la COVID-19. Les Canadiens qui contractent la COVID-19 pendant un voyage à l’étranger ne sont pas admissibles à la PCMRE.

4. Prochaines étapes

  • L’employé doit immédiatement récupérer ses effets personnels et quitter le lieu de travail, en veillant à continuer de respecter la distanciation physique, de porter un masque et d’avoir une bonne hygiène des mains. Il doit essuyer son bureau avant de quitter les lieux.
  • Dès qu’il a quitté le lieu de travail, l’employé doit informer son supérieur hiérarchique du résultat positif et celui-ci en informera à son tour les Ressources humaines et l’équipe d’intervention COVID-19 afin de garantir un nettoyage complet ainsi que la recherche de contacts sur le lieu de travail.
  • L’employé doit rentrer directement chez lui pour se mettre en isolement et ne pas faire d’arrêt en chemin. Si l’employé a pris les transports en commun pour se rendre au travail, il doit dans la mesure du possible prendre un taxi ou se faire reconduire chez lui par un ami ou un membre de sa famille, en prenant toutes les précautions possibles.
  • Les Ressources humaines contacteront l’employé pour lui poser des questions sur la recherche de contacts sur le lieu de travail et pour pouvoir informer tout contact étroit qu’il est tenu de quitter le lieu de travail et de se mettre en isolement.
  • L’employé doit prendre rendez-vous pour un test RCP avec son centre d’évaluation COVID-19 local dans les 24 heures suivant le test de dépistage positif. Voir la section FAQ ci-dessous pour plus d’informations sur la façon de prendre rendez-vous pour un test RCP. 
  • L’employé doit prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter tout contact avec les personnes avec lesquelles il vit. 

L’employé doit informer tous ses contacts étroits afin qu’ils se mettent également en isolement.

5. Résultat positif au test RCP – après avoir obtenu un résultat positif au test RCP, l’employé doit procéder comme suit :

  • Continuer à respecter les exigences des autorités de santé publique : 
    1. Isolement pendant un minimum de 14 jours à partir de la date du test antigénique positif;
       ET
    2. la fièvre, l’essoufflement et les douleurs thoraciques ont disparu depuis au moins 3 jours sans aucun médicament;
       ET
    3. tous les autres symptômes s’améliorent avant que l’employé ne puisse retourner au travail, ou toute autre exigence qui pourrait être recommandée par les autorités locales de santé publique compétentes au moment considéré.
  • Informer l’équipe médicale de votre organisation (ou la personne désignée dans le cadre du programme de dépistage rapide) que l’employé a obtenu un résultat positif à un test RCP.
  • Les autorités de santé publique se chargeront de la recherche de contacts personnels.
  • Les contacts étroits de l’employé doivent se soumettre à un test RCP.

6. Résultat négatif au test RCP – après avoir obtenu un résultat négatif au test RCP, l’employé doit procéder comme suit :

  • S’il présente des symptômes, il doit continuer à respecter les exigences des autorités de santé publique :
    1. Isolement pendant un minimum de 14 jours à partir de la date du test antigénique positif;
       ET
    2. la fièvre, l’essoufflement et les douleurs thoraciques ont disparu depuis au moins 3 jours sans aucun médicament;
       ET
    3. tous les autres symptômes s’améliorent avant que l’employé ne puisse retourner au travail, ou toute autre exigence qui pourrait être recommandée par les autorités de santé publique locales compétentes au moment considéré.
  • Informer son équipe de dépistage rapide qu’il a obtenu un résultat négatif à un test RCP. L’équipe de dépistage rapide consignera ces informations dans le système de collecte de données en vue de leur transmission hebdomadaire au CDL RSC.
  • S’il ne présente aucun symptôme, il doit subir un autre test RCP dans les 48 heures. Si ce test s’avère également négatif, il peut alors retourner sur le lieu de travail. L’employé doit informer son supérieur hiérarchique ou son partenaire des Ressources humaines qu’il a obtenu deux résultats de test RCP négatifs.

Remarque : il peut s’agir d’une décision propre à l’organisation. Par exemple, en Ontario, un seul résultat négatif à un test RCP est suffisant pour exclure un cas comme ne répondant pas à la définition.

7. FAQ

  • Qu’entend-on par contact étroit?
    1. Toute personne avec laquelle l’employé vit ou dont il s’occupe. 
    2. Toute personne qui se trouve dans un rayon d’environ 2 mètres pendant une période prolongée (plus de 15 minutes). La définition de contact étroit ne change pas, sauf si un ÉPI complet (masque, lunettes de sécurité, écran, blouse, gants) est porté. 
    3. Les barrières, telles que le plexiglas ou les masques, sont utilisées comme mesure de précaution pour réduire le risque de propagation du virus. Même avec l’utilisation de barrières, le risque d’infection pour les personnes qui sont en contact étroit pendant une période prolongée (plus de 15 minutes) existe toujours en raison de la transmission par voie aérienne. Ces contacts doivent s’isoler pendant 14 jours.
  • Où puis-je obtenir un test COVID-19 par RCP?
    1. En Ontario, les tests RCP administrés aux personnes symptomatiques et aux contacts étroits et ceux utilisés pour confirmer un résultat positif à un test antigénique sont effectués dans les centres d’évaluation COVID-19 désignés. Pour plus d’informations sur la façon de prendre rendez-vous pour un test RCP, utilisez le lien suivant : https://covid-19.ontario.ca/fr/information-sur-le-depistage-et-les-centres-de-depistage-de-la-covid-19
  • Si mon test PCR est positif, puis-je revenir dans le programme de dépistage et, si oui, dans quel délai après mon dernier test?
    • Vous pouvez réintégrer le programme de dépistage si votre test PCR est positif. Une fois que vous n'avez plus de symptômes et que vous êtes en mesure de retourner au travail après la quarantaine obligatoire de deux semaines, il est recommandé de réintégrer le programme de dépistage. Après deux semaines, un dépistage d'antigènes ne devrait pas indiquer un résultat positif car vous n'êtes plus infectieux. Ceci est également le cas pour les porteurs de symptômes provolongés. Si vous obtenez un résultat positif à un test antigénique après cette période, cela pourrait indiquer une nouvelle infection. 

8. En outre, un modèle de courriel est joint ici. Modifiez le modèle pour votre organisation et enregistrez une copie dans le dossier du responsable des résultats pour pouvoir vous y référer au besoin.

Autres mesures à prendre après un résultat positif

Si une personne obtient un résultat positif à un test antigénique rapide sur le lieu de travail, l'organisation qui effectue le test peut être tenue de déclarer le résultat positif en vertu de la loi applicable. Consultez la section Exigences réglementaires pour connaître les exigences provinciales concernant la déclaration des résultats positifs présumés.

L’organisation doit être prête à coopérer avec son bureau de santé publique local en cas d’exposition potentielle à la COVID-19 sur le lieu de travail ou en cas d’enquête sur une éclosion. L’équipe chargée des installations doit être contactée immédiatement après que l’organisation a été informée d’un résultat positif, afin qu’un nettoyage approprié des postes de travail et du poste de dépistage puisse être effectué. Les coordonnées du service des Installations doivent être disponibles sur le bureau du responsable des résultats pendant toute la durée du programme pilote.

Was this article helpful?